retour à l'accueil

retour à la page patrimoine

L'église du Vigen

 

   L'église primitive était un oratoire. C'est Godebert, abbé de Solignac qui avait permis à saint Théau de bâtir une cellule en l'honneur de saint Eloi en 698. Cette cellule semble avoir été placée près d'un lieu de marché ou de passage important. Il n'a pas été confirmé que l'emplacement actuel de l'église superpose celui de l'oratoire.

   Choeur, transept et nef datent des XIème et XIIème siècles. Porche et clocher-mur datent des XIIème et XIIIème siècles.

   De grandes réparations ont eu lieu entre 1866 et 1931 : réfection de la toiture (couverture en ardoises), ajout de la sacristie, d'un hangar, d'un fossé d'assainissement, réparation d'une cloche et surtout une modernisation du mobilier avec des acquisitions en plâtre peint sulpicien qui substituent les anciennes statues en bois polychrome altérées par la poussière et la crasse. De nouveaux travaux de restauration ont été menés à bien en 2014. L'association Renaissance de Solignac a offert la croix du nouvel espace liturgique.

   Elle renfermait de nombreuses statues dont quelques unes sont classées aux monuments historiques et doivent aussi être restaurées avant d'être remises en place. Dans les transepts se trouvent des modillons sculptés.

   À gauche de l'entrée se trouve une pierre des morts surmontée d'une croix que notre association a découverte, restaurée et remise à son emplacement primitif.

 

 

retour à l'accueil

retour à la page patrimoine